Nouvelles recettes

Critique: Michael's à Santa Monica ressemble toujours à 1979, mais il a un goût très 2017

Critique: Michael's à Santa Monica ressemble toujours à 1979, mais il a un goût très 2017


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Jonathan Gold du LATimes passe en revue le pilier de Santa Monica

Tortellini aux poireaux et crabe royal chez Michael's à Santa Monica.

Êtes-vous allé chez Michael récemment? Parce que les Stellas sont toujours sur les murs, les dessins de Charles Garabedian sont toujours un peu vilains, et les gars du bar du devant boivent toujours des choses compliquées qui impliquent du whisky plus cher que ce que vous pouvez vous permettre. Tout est très disco jusqu'à ce que vous sortiez dans le patio sous tente, où il est encore assez tard dans les années 70, sauf que la frise de Robert Graham est aussi bonne que tout ce que vous avez vu dans un musée ces derniers temps et que le feuillage est éternel ; la Californie balnéaire dans laquelle nous souhaitons tous vivre, où les gens à la table voisine viennent de rentrer de la Biennale de Venise et vous pourriez probablement organiser une exposition de galerie ne présentant rien de plus que les chaussures des clients.

Mais ce bol devant vous - il peut contenir un peu de courge d'été hachée, des cerises, de la crème parfumée au géranium rose et des céréales croustillantes; une entrée de légumes qui pourrait passer pour un dessert. Le vin dans votre verre est susceptible d'être un blanc de contact avec la peau rose orangé de Slovénie au lieu d'un Napa Sauvignon Blanc, et le pain sur la table est sombre et profondément aigre. Votre dernier plat a peut-être été une cuillerée ou deux de crème pâtissière japonaise appelée chawan mushi; votre prochain peut être un cou de porc, du chou-fleur et une crème de noix de coco vaguement thaïlandaise. Le chef, Miles Thompson, ancien du défunt restaurant moderniste Echo Park Allumette, aime les légumes verts sombres et les éclaboussures d'agrumes, les grains entiers et le fromage piquant, les choses fermentées et la sauce pâtissière.

Découvrez pourquoi le décor n'a pas besoin d'être mis à jour lorsque le menu est aussi bon dans le reste de l'examen.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins sélectionnée à la main par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes savamment déguisées sur des gâteaux de crabe, une salade niçoise et même un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40.

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40.

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins sélectionnée à la main par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40.

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes savamment déguisées sur des gâteaux de crabe, une salade niçoise et même un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40.

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40.

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Les archives

Joyau du village de Virgile. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Alors que Angelenos pourrait rouler des yeux à la mention des étiquettes végétaliennes, végétariennes ou sans gluten, Jewel pourrait changer cette perspective en une seule visite. Situé à Virgil Village (niché entre Silver Lake et East Hollywood), Jewel sert des aliments à base de plantes de saison, locaux et durables qui sont à la fois abordables et faciles à porter. Le restaurant a ouvert ses portes en février dernier.

Jewel est la création du chef Jasmine Shimoda (anciennement chef exécutif du désormais fermé The Springs) et de sa femme Sharky McGee, une ancienne de Gjelina. Le duo se concentre sur l'offre d'assiettes accessibles, saines et sophistiquées pour le quartier.

Toast à l'avocat chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A

Au menu, les convives peuvent trouver des versions végétaliennes intelligemment déguisées de crab cakes, d'une salade niçoise et même d'un Philly Cheesesteak. La version bijou du cheesesteak s'appelle le LAPhil, qui se présente sous la forme d'un wrap. Les feuilles de yuba braisées remplacent le steak et les shiitakes, l'oignon caramélisé, le jalapeño mariné, la fondue de noix de cajou et la mayonnaise aux oignons verts se combinent pour compléter le profil de saveur.

Ce n'est pas la première fois que le LAPhil apparaît dans un menu. Il a reçu un culte lorsque Shimoda était chef à The Springs. Les fans de l'ancien restaurant seront ravis de le voir ressusciter dans un nouvel emplacement.

LAPhil chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Bien que Jewel soit un restaurant à base de plantes, le menu n'est pas exclusivement végétalien ou sans gluten, car vous trouverez des articles comme des burritos pour le petit-déjeuner, des pizzas, des nouilles et des beignets.

Donuts végétaliens chez Jewel. Crédit photo : Christina Champlin / We Like L.A.

Pour l'instant, Jewel est BYOB et prévoit de déployer une carte des vins soigneusement sélectionnée par Den Haan de Vinovore, un magasin de vin à quelques pas de Jewel qui soutient les femmes vigneronnes.

Jewel est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 16h30. et samedi & dimanche de 9h à 16h40

Jewel est situé au 654 N. Hoover St. à Los Angeles.


Voir la vidéo: Driving Downtown - West Los Angeles 4K - USA (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Mokazahn

    Bravo, très bonne idée

  2. Kigajin

    Merci. Infos très utiles

  3. Sion

    Je suis désolé, mais, à mon avis, ils avaient tort. Je propose d'en discuter. Écrivez-moi dans PM, cela vous parle.

  4. Godfrey

    TRIVIA!

  5. Fenririsar

    C'est remarquable, ce message plutôt précieux

  6. JoJogami

    Je suis d'accord, cette brillante pensée viendra au bon endroit.



Écrire un message